Comment choisir le mode d’hébergement de votre site web ?

Le mode d’hébergement pour site web désigne la domiciliation d’un site web sur un serveur relié 24 h/24 à internet. Celui-ci fut apparu en l’année 1991 avec l’idée de la mise en réseau. Depuis la création du e-commerce, bon nombre de commerciales croient en un avenir prometteur dans le fait d’opter et d’investir dans les services d’hébergement de site web. Pour héberger votre site web avec la garantie d’un service de qualité, il est indispensable de recourir au service d’un hébergeur.

Types hébergement pour votre site web.

En général, il existe 5 types d’hébergement pour site web. L’hébergement sur un serveur mutualisé, un mode d’hébergement en ligne  payant conçu pour sites web, dans un environnement technique, regroupés en un seul et unique serveur. Celui-ci est donc très avantageux en termes de coût et tarif de serveur, car il est très économique. Les dépenses occasionnées par les mises à jour, les réparations et la maintenance sont à la charge de l’hébergeur, et les configurations et le monitoring sont faciles à gérer même pour un amateur. L’hébergement sur un serveur dédié intervient dans le cadre de la location d’un serveur complet, auprès d’un hébergeur en ligne pour soi-même. Cette alternative est destinée pour les clients expérimentés, et les entreprises qui peuvent financer les coûts d’entretien de leur infrastructure informatique. Il est également possible de le configurer en fonction de ses besoins. Celui-ci convient à tous les sites à fort trafic, et permet d’en améliorer les performances, de mieux sécuriser ses données associées ou encore de personnaliser la configuration du serveur. L’hébergement VPS (Serveur Privé Virtuel) quant à lui, est un système hybride entre celui mutualisé et celui dédié. Il permet de créer plusieurs serveurs virtuels sur un même serveur réel, à partir du logiciel de virtualisation, redémarrable de façon autonome, et s’optimise sur des systèmes d’exploitation distincts. Il offre un meilleur rapport qualité-prix-performance. Il y a aussi l’hébergement Cloud qui repose sur une multitude de serveurs, que le client paye pour ce qu’il utilise réellement, présentant ainsi un caractère très flexible.

Différence entre mode d’hébergement gratuit et payant.

L’hébergement gratuit (ou free Hosting) est un mode d’hébergement  destiné à usage privé, et à la seule condition que celui-ci ne doit pas renoncer à certaines fonctionnalités gratuites jugées essentielles. Il dispose d’un espace de stockage limité, et le service est rendu en contrepartie de publicités annoncées sur votre site. Le temps d’accès est moyen, et la disponibilité du site web est loin d’être bien garantie. Par contre, celui payant peut consister en un mode d’hébergement mutualisé, en celui dédié, en celui VPS, ou encore celui en Cloud.

Comment choisir le mode d’hébergement de votre site web ?

En réalisant un comparatif de serveurs, vous arriverez à comprendre à quel point l’offre est large. Toutefois, certains critères s’imposent avant de choisir et de s’y investir. Pour ce faire, posez-vous les questions suivantes : Comment reconnaître un bon hébergeur ? (Planet Hoster, O2switch, Siteground, Guru, etc.). Quel est nécessairement votre secteur d’activité ? (car chaque hébergeur a sa propre spécialité). Comment reconnaître la qualité de service de l’hébergeur ? (les commentaires des clients sur Google peuvent en témoigner). Quels supports techniques offrent-ils ? (assistance par e-mail, chat en live, via des tickets, par mobile, etc). Quel emplacement de serveur ? (en Europe, aux États-Unis, en Asie, etc.). Quel prix ? (éviter les tarifs trop économiques).

Qu’est ce que la refonte d’un site internet ?
Quelles sont les étapes de création d’un site web?